Soleil-Tigre

Soleil-Tigre

Récital de Thierry Pécou, piano, et Marc Coppey, violoncelle, avec Anne Cartel, flûte en sol

Présentation

Souvent inspirées par ses voyages, les œuvres de Thierry Pécou racontent ses expériences au contact des cultures du monde : le continent américain, du jazz aux cultures amérindiennes, et la Russie que Thierry Pécou a sillonné dans les années 1990. Partant du regard du compositeur sur les Amériques et sur la Russie, le programme s’articule autour de deux pièces pour violoncelle et piano : Soleil-Tigre et Poème du temps et de l’Éther, auxquelles répondront Gershwin et Chostakovitch, mais aussi Stravinsky, russe parisien s’amusant des innovations du jazz naissant avec son Ragtime.

Ce concert est aussi l’occasion d’une rencontre entre un interprète et un compositeur. Marc Coppey est à l’origine de la création de Soleil-Tigre, dont il a donné la première exécution en 2010. Les deux musiciens se retrouvent ainsi en duo, renouant avec une tradition devenue rare depuis le milieu du XXème siècle où compositeurs et grands solistes se produisaient ensemble.

Commande du Festival « Les Musicales » de Colmar, Soleil-Tigre est dédiée à Marc Coppey. Cette partition s’inscrit dans un cycle de cinq courtes pièces de musique de chambre pour un instrument et piano représentant les cinq temps de la cosmogonie des civilisations de l’Anciens Mexique. Soleil-Tigre est la deuxième période de tentative de création du monde qui sera dévorée par une longue nuit obscure. Pour cette évocation d’un monde ténébreux, ancré dans les profondeurs de la terre tout en étant éminemment solaire, j’ai combiné les timbres du violoncelle et du piano en recherchant la plus grande variété de modes de jeu, de couleurs, de registres. Au lyrisme des lignes déployées par les deux instruments, s’associent des progressions rythmiques implacables et brutes qui évoquent le shamanisme amérindien.

Poème du temps et de l’Éther, composée au cours d’un séjour en Russie et imprégnée des grands espaces sibériens, reflète une dimension sonore rencontrée lors de visites de quelques petites églises orthodoxes. Réunis dans des coins différents de l’église, des groupes entourés du crépitement des chandelles se consacrent chacun à une prière (chantée) distincte, tandis que de derrière une porte, le son d’un quatuor vocal parvient faiblement.
Cette intense expérience donnée par la simultanéité de plusieurs événements religieux se traduit par la superposition d’événements temporels (le piano et le violoncelle ne jouent pas dans le même tempo) et dans la recherche d’une apparente divergence dans les parcours mélodiques des deux instruments : une longue mélopée très ornementée, écho tant de la mélodie byzantine que de la fameuse mélancolie russe, traverse toute la pièce et épouse une forme de grande arche abritant différentes sortes d’éléments rapides et résonnants joués par le piano.

Programme

George Gershwin Trois Préludes pour piano

Igor Stravinsky Ragtime pour piano

Thierry Pécou Pièces Brèves pour piano (1992-2010) : Bagatelle, L’Etoile du Baïkal, Reggae Dominica, Estrella del cabello sedoso, Mélodie Saint-George, Rumba

Thierry Pécou Soleil-Tigre pour violoncelle et piano (2009)

Thierry Pécou Poème du temps et de l’Éther pour violoncelle, piano et flûte au lointain (1994)

Dmitri Chostakovitch Sonate pour violoncelle et piano

Effectif

Ensemble Variances

Thierry Pécou, piano

Anne Cartel, flûte en sol

Artiste invité 

Marc Coppey, violoncelle

L’Ensemble Variances est soutenu par Ministère de la Culture et de la Communication - Drac Normandie, Région Normandie, Spedidam, Sacem, Ville de Rouen, Odia Normandie, Onda. Il est membre de Fevis, Futurs Composés, Bureau Export et Profedim.

ShoppingASEhandelASErhvervIndexDKServiceIndexDK