Poème du feu

Poème du feu

Sonorités incandescentes et mystiques en hommage à Scriabine

Lire

Présentation

Je suis le diamant de toutes les étoiles, je suis la liberté, je suis l’extase.

Ainsi s’exprime Alexandre Scriabine dans son œuvre L’Acte préalable.

A l’occasion du centenaire Scriabine en 2015, l’élément feu devient le prétexte d’un programme Poème du feu réunissant des compositeurs passionnés et influencés par l’œuvre du compositeur russe.

Ivan Wyschnegradsky, disciple spirituel de Scriabine, transmet au Canadien Bruce Mather ses échelles micro-tonales en quart et sixième de ton. Marc Patch, élève de Bruce Mather, écrit en 2015 une nouvelle œuvre pour l’Ensemble Variances qui sera imprégnée de mysticisme et rencontrera les sources ésotériques de la musique de Scriabine.

C’est à la lueur d’une bougie que le public est convié à Poème du feu où l’Ensemble Variances s’associe sur scène au grand pianiste russe Alexandre Melnikov, fervent adepte de Scriabine.

 
Note d'intention de Marc Patch

SILVER. Dans cette pièce mon matériau est « l'accord mystique » de Scriabine qui est construit de trois sortes de quartes superposées, en l'occurrence deux quartes justes, deux quartes augmentées et une quarte diminuée.  L'accord « s'épelle » de la façon suivante : soit à partir d'un do fondamental, se suivent le fa #, le si bémol, le mi, le la puis le ré.
Je l'ai utilisé tel quel mais aussi dans une inversion qui nous donne, lorsque disposé par une majorité de tierces superposées, l'accord de neuvième de dominante avec treizième mineure ajoutée soit « do-mi-sol-si bémol-ré et la bémol ».
Je fais suivre aux régions polarisées de l'accord mystique un parcours que me donne la trajectoire du cycle des quintes. Arrivent graduellement des états chromatiques contrastants qui symbolisent la vivacité du feu et plus la pièce avance plus l'accord mystique se voit être consumé par le feu, lequel ne tarde pas à tourbillonner jusqu'à ce que le feu soit le seul élément restant en fin du morceau.

Alexander Melnikov
© Photo Marco Borggreve
Alexandre Scriabine / Alexander Scriabin
Salle Bourgie, Montréal, Canada, 2015
Salle Bourgie, Montréal, Canada, 2015

Programme

Ivan Wyschnegradsky

Méditation sur deux thèmes de la Journée de l’existence pour violoncelle et piano, opus 7

Gérard Grisey

Nout pour clarinette-contrebasse

Alexandre Scriabine

Cinq Préludes, opus 74

Alexandre Scriabine

Vers la Flamme, opus 72

Thierry Pécou

Soleil-Feu pour violon et piano

Bruce Mather

Duo basso pour flûte-basse et clarinette-basse

Marc Patch

SILVER pour flûte, clarinette, violon, violoncelle et piano

Alexandre Scriabine

Sonate nº 9 « Messe noire », opus 68

Effectif

Artiste invité

Alexander Melnikov piano

Ensemble Variances

Thierry Pécou direction artistique
Anne Cartel flûte
Carjez Gerretsen clarinette
Liana Gourdjia violon
David Louwerse violoncelle

L’Ensemble Variances est soutenu par Ministère de la Culture et de la Communication - Drac Normandie, Région Normandie, Spedidam, Sacem, Ville de Rouen, Odia Normandie, Onda. Il est membre de Fevis, Futurs Composés, Bureau Export et Profedim.

ShoppingASEhandelASErhvervIndexDKServiceIndexDK