La Voie de la Beauté

La Voie de la Beauté

Walking in Beauty
Concert-rituel

Dédié aux médecines et visions des Indiens navajos et sioux en écho avec des chants de Hildegard von Bingen
Création 2016

Lire

Présentation

Alors que tant de progrès scientifiques et technologiques révolutionnent notre monde, nous semblons pourtant perdre le contact sensible avec celui-ci. Notre société du « faire » et de l’« avoir » est un élément de la misère écologique. Une déstabilisation croissante des individus en résulte, comme en témoigne l’émergence de troubles psychologiques et physiologiques.

La création par Michael Ellison, en février 2015, de The Vision of Black Elk d’après le célèbre homme-médecine a inspiré à Thierry Pécou la conception de ce nouveau programme où s’inscrit la création de sa nouvelle partition Femme changeante. Cette pièce est influencée par les fascinants rituels navajos de guérison, dans lesquels la beauté (Hozho) signifie une forme d’harmonie et d’équilibre entre les forces psychiques et spirituelles, « un état intérieur qui surgit quand tout est à sa juste place ».

Neuf siècles plus tôt, la religieuse visionnaire Hildegard von Bingen concevait une musique reflétant son vaste savoir sur la nature et sur le pouvoir de guérison des plantes sur l’âme et le corps. Quelques-unes de ses monodies s’ajouteront à ce programme conçu comme un rituel ; le public y sera invité à oublier le flux constant des réseaux sociaux, de la presse et des courriels, et à réaliser que nous avons un besoin vital de la terre et d’échanges avec les autres.

Approchez, rassemblés autour du feu. C’est le moment d’écouter et d’apprendre ce que la vie veut nous dire.

Femme changeante

Femme changeante, Cantate des Quatre Montagnes, pour deux voix de femme et ensemble (2015).
Livret de Sylvie Blasco d'après des récits mythologiques et des chants des indiens Navajo.

Cette pièce déroule les éléments mythiques et territoriaux qui sont à la source de la culture Navajo et qui sous-tendent leurs fascinants rituels de guérison. A travers deux personnages, Femme-changeante et le Soleil, s’entremêlent un récit mythologique et des chants chamaniques réinventés. Tout au long de l’œuvre, les instruments tournent autour des deux chanteuses et du public, marquant quatre points qui rappellent les quatre montagnes du territoire navajo. Le public est invité à participer à quelques actions sonores simples afin, ponctuellement, d’entrer physiquement dans le déroulé musical et de ne plus en être uniquement spectateur.

Thierry Pécou

Programme

Michael Ellison

The Vision of Black Elk pour contralto et ensemble

Thierry Pécou

Femme changeante, Cantate des Quatre Montagnes, pour deux voix de femme et ensemble

Hildegard von Bingen

Monodies

Effectif

Artistes invités

Katarina Livljanic contralto
Noa Frenkel contralto

Ensemble Variances

Anne Cartel flûte
Carjez Gerretsen clarinette
Nicolas Prost saxophone
David Louwerse violoncelle
Laurène Durantel contrebasse
Nicolas Drincourt piano
Irini Aravidou percussions

2 compositeurs

Thierry Pécou direction
Michael Ellison direction

Olivier Perriquet vidéo

Partenariat

Création de Thierry Pécou : commande Festival Arabesques de Hambourg et Festival d’Ambronay

Coproduction Festival d’Ambronay, Festival Arabesques de Hambourg et Théâtre de Cornouaille

Nouvelle création 2018

Lire

L’Ensemble Variances est soutenu par Ministère de la Culture et de la Communication - Drac Normandie, Région Normandie, Spedidam, Sacem, Ville de Rouen, Odia Normandie, Onda. Il est membre de Fevis, Futurs Composés, Bureau Export et Profedim.

ShoppingASEhandelASErhvervIndexDKServiceIndexDK